saucisse-de-morteau-2010-265chef-en-cuisine-325comte-263939syndicta-mont-d-or-54vaches-montbeliardes-113939ambiance-cave-fromager-c-cigc-studiovision-49939p-jouille-50
Offices de Tourisme du Pays Horloger
logo pays horloger
haut_bloc_gauche
Hébergement Restaurants
bas_bloc_gauche
Produits du terroir
Morbier
bas_bloc_gauche
Offices de Tourisme
  • Morteau - Saut du doubs
  • Maîche - Le Russey
  • Saint-Hippolyte
haut_bloc_gauche
ACTUALITÉS
bas_bloc_gauche
haut_bloc_gauche
bas_bloc_gauche
Favoris et Partage Imprimer Envoyer
MON CARNET DE VOYAGE : 0 information
Photo - morbier-60

Morbier


Le morbier est un fromage au lait cru à pâte pressée non cuite, AOC depuis 2000.

Fabriqué depuis plus deux siècles, souvent décrit comme le "petit frère du Comté", il a connu bien des appellations avant d'être dénommé Morbier.

En hiver les fermes étant très isolées, les paysans ne pouvaient pas livrer le lait à la fruitière du village. Comme le lait d’un seul troupeau ne suffisait pas à la fabrication des imposantes meules de Comté, les paysans ont alors fabriqué un fromage fermier plus petit, de 8 à 10 kg, en additionnant la traite du matin et celle du soir. Ils faisaient cailler le lait le matin, le mettaient en moule pour ensuite le recouvrir de cendre prise au cul du chaudron, dans le but de protéger le pain de caillé. C’est ainsi que la fameuse raie noire est apparue. Le soir, ils recouvraient la première partie du fromage avec le lait caillé de la deuxième traite.

Photo - fabrication-morbier-59

Description

 

  • Meule : 30 à 40 cm de diamètre
  • Poids :~ 5 à 8 kg
  • Raie noire au milieu
  • Parfum franc et fruité, léger goût de crème
  • Pâte ivoire, quelques trous






© Syndicat Mixte du Pays Horloger | Mentions légales | Infos Pratiques | Partenaires | Photothèque Pro